Arts plastiques

Culture, la soif d’apprendre

Malgré les difficultés de la culture, les candidatures sont en forte hausse dans les hautes écoles d’art, de musique ou d’arts de la scène. Tentatives d’explications.
Culture, la soif d’apprendre
"Agenda" de Simone Aughterlony, avec les étudiant·es de La Manufacture, ici en répétition avant les ­représentations à l’Arsenic ­début juin. LA MANUFACTURE/GREGORY BATARDON
Formation

Les arts sont en berne, et alors? Malgré une année éminemment compliquée pour comédien·nes, artistes et musicien·nes, avec pandémie et avenir bouché, l’attractivité de ces carrières a augmenté. C’est ce que confirment, ce printemps, des postulations en hausse dans au moins six hautes écoles spécialisées de Suisse occidentale (HES-SO). Ceci à des pourcentages souvent nettement plus importants que dans les universités helvétiques, qui signalent une augmentation d’inscrit·es de 5% en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion