Vaud

Violences domestiques: quatre interventions policières par jour

Les violences domestiques ne diminuent pas dans le canton de Vaud.
Violences domestiques: Quatre interventions policières par jour 1
Dans le canton de Vaud, e nombre d’interventions policières pour violence domestique ne diminue pas. Depuis 2015, la police intervient en moyenne 4 fois par jour. Dans 28 % des interventions l’auteur·e est expulsé·e de son domicile. En 2020, la police a procédé à 420 expulsions. KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
Violence domestique

Près de la moitié des infractions de violences dans le canton de Vaud relèvent de la violence domestique. C’est ce que met en lumière le premier rapport cantonal présenté vendredi à la presse par les autorités vaudoises. Ce document répertorie dix ans de monitoring piloté par le Bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes du canton (BEFH). Premier élément frappant: le nombre d’interventions policières pour violence domestique ne diminue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion