Scène

Corps tiraillés pour temps distendu

Au Galpon à Genève, Tropique con­voque rythmes quasi imperceptibles et micro­-mouvements. Une méditation exigeante.
Corps tiraillés pour temps distendu
"Tropique" de Marion Baeriswyl et D.C.P. Sur scène, cinq danseuses exécutent autant de soli. LAURENT VALDÈS
Danse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion