Arts plastiques

Art et design, pleine conscience humanitaire

Au Musée de la Croix-Rouge, «Concerné·es» présente les propositions engagées de trente artistes et ­designers issu·es de la HEAD.
Art et design, pleine conscience humanitaire
Les habits d’une «troisième culture» façonnés à Onex par Maëva Weissen. MAËVA WEISSEN
Genève

En terres anglo-saxonnes, les artistes visuel·les font volontiers entendre leur voix, s’engagent publiquement pour ­diverses causes ou orchestrant de tonitruants boycotts de musées. En Suisse, plasticien·nes ou designer sont en général plus discrets, mais n’en pensent pas forcément moins, insufflant dans leurs productions des prises de position et une bonne dose de matière à réflexion. C’est ce que souligne «Concerné·es» et ses trente artistes et designers «face aux questions humanitaires»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion