Cinéma

Kate Reidy, au service des arts

Kate Reidy, la codirectrice du festival Black Movie sera la nouvelle cheffe du Service culturel de la Ville de Genève. Retour sur son parcours atypique, qui commence dans les squats.
Au service des arts
Humour, cuir, jeans et Dr. Martens. Un portrait qui correspond bien à Kate Reidy.OLIVIER ZIMMERMANN
Genève

On le sait depuis deux semaines: Kate Reidy succède à Virginie Keller à la tête du Service culturel de la Ville de Genève dès le 1er juillet. Un nouveau défi pour la codirectrice du festival des films indépendants Black Movie, bien loin de ses ­débuts à l’Usine. La future cheffe y voit pourtant la suite logique de son engagement auprès des artistes, une étape cohérente dans un parcours qui l’autorise

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion