Genève

Décrochage: mailles du filet resserrées

La cheffe de l’Instruction publique, Anne Emery-Torracinta, a présenté les mesures pour concrétiser la formation obligatoire jusqu’à 18 ans. Mise en œuvre à la rentrée 2018.
De nouvelles offres de formations préqualifiantes seront proposées FLICKR/CC/HOLDING GRAZ
Genève

A Genève, près d’un millier de jeunes interrompent chaque année leur formation avant d’être diplômés, dont environ 550 mineurs. Ce décrochage scolaire concerne 10 à 15% des élèves. Il préoccupe le canton, qui, pionnier en Suisse, a introduit dans sa nouvelle Constitution la formation obligatoire jusqu’à 18 ans. Elle sera concrétisée dès la rentrée 2018, avec une mise en œuvre progressive sur trois ans. «Ne pas avoir de formation implique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion