Vaud

Le canton accusé d’«enfumage»

L’initiative vaudoise «SOS Communes» doit encore trouver des milliers de signatures d’ici au 20 mai.
Le canton accusé d’«enfumage»
Josephine ­Byrne Garelli et Pierre-­André ­Romanens ne désespèrent pas de faire aboutir ­l’initiative «SOS ­Communes. LA CÔTE/SIGFREDO HARO/ARCHIVES
Fiscalité

A près de trois semaines du délai de récolte des signatures, le comité d’initiative «SOS Communes» reconnaît qu’il lui manque encore un tiers des 12’000 paraphes nécessaires. «C’est chaud, très chaud», a admis hier à Tolochenaz le coprésident et député PLR Pierre-André Romanens. Et le dernier épisode au Grand Conseil, lorsque le Conseil d’Etat a donné rendez-vous en septembre à tous les intéressés, est dénoncé comme «une manœuvre, un enfumage».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion