Vaud

Procès Girardin: peine de quinze mois avec sursis requise

Alors que la défense a plaidé l’acquittement, le Ministère public estime le prévenu coupable de gestion déloyale des intérêts publics.
Procès Girardin: peine de quinze mois avec sursis requise
L'ancien municipal Lionel Girardin, à droite, lors de son arrivée au Tribunal de l'Est vaudois, mardi à Vevey, en compagnie de son avocat Ludovic Tirelli. KEYSTONE
Vevey

Le procès de l’ex-municipal Lionel Girardin s’est achevé mercredi au Tribunal d’arrondissement de Ve-vey. Le Ministère public a requis une peine de 15 mois de privation de liberté avec sursis et 60 jours amendes pendant deux ans. La défense a plaidé l’acquittement. Pour le Parquet, «si Lionel Girardin avait été capable de reconnaître qu’il n’avait pas fait tout juste, une peine pécuniaire aurait été requise», a relevé le procureur Christian

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion