Vaud

Un élu blanchi par le Ministère public

Gilles Perfetta, du parti Décroissances-Alternatives, ancien président de la commission de gestion du Parlement veveysan, ne sera pas poursuivi pour violation du secret de fonction.
Un élu blanchi par le Ministère public
Le ministère public cantonal a rendu le 29 avril une ordonnance de non-entrée en matière en faveur de Gilles Perfetta. DECROISSANCE-ALTERNATIVES
Vevey

Le Ministère public cantonal rend une ordonnance de non-entrée en matière en faveur de Gilles Perfetta, en date du 29 avril. Sa formation politique, Décroissance-Alternatives, publie cette décision, entrée en force après le délai de recours de 10 jours. Il était inquiété comme président de la commission de gestion du Parlement veveysan en 2017. En juillet 2018, le préfet Roland Berdoz a ouvert une enquête contre lui à cause du rapport

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion