International

Duhamel reconnaît l’inceste infligé

Le politologue Olivier Duhamel, entendu comme témoin dans le cadre de l’enquête pour des agressions sexuelles dont l’accuse son beau-fils, a reconnu les faits.
Duhamel reconnaît l’inceste infligé
Olivier Duhamel en 2016. WIKIMEDIA COMMONS/C. DENIAUD
France

Olivier Duhamel a reconnu les faits «difficilement» lors de son audition devant la brigade de protection des mineurs (BPM) en charge de l’affaire, révélée début janvier par Camille Kouchner, sa belle-fille, dans son livre La familia grande. Le Parquet de Paris a confirmé à l’AFP l’audition libre de M. Dumahel mercredi par la BPM. Dans son récit autobiographique, Camille Kouchner accuse M. Duhamel, politologue de renom et influent, ancien eurodéputé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion