Genève

«Des procès pour museler les syndicats»

Un arrêt de la Cour de justice genevoise pourrait mettre un terme à l’ouverture par des entreprises de procédures visant à retarder l’action syndicale.
«Des procès pour museler les syndicats»
Les actions syndicales sont souvent suivies de plaintes pour calomnie et diffamation de la part des entreprises visées. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Justice

Un arrêt de la Cour de justice genevoise rendu en février dernier pourrait faire jurisprudence en faveur des droits syndicaux. Le tribunal a débouté une entreprise qui faisait recours contre l’ordonnance de non-entrée en matière visant sa plainte pour diffamation à l’encontre d’un secrétaire syndical d’Unia. Selon l’avocat du syndicaliste, cette décision pourrait mettre un terme à l’ouverture de procédures similaires, qui n’auraient pour objectif que de museler et retarder

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion