Livres

Le trolley qui mène à Cery

A partir d’une affaire médiatisée, L’Homme-bus permet de saisir les controverses liées aux traitements psychiatriques des années 1960-1980.
Le trolley qui mène à Cery
Essai 

Le 10 janvier 1986, Martial Richoz, l’homme-bus qui se prenait pour un conducteur en arpentant le pavé lausannois au moyen d’un trolley confectionné par ses soins, est arrêté par la police et placé à l’hôpital psychiatrique de Cery. S’ensuit une intense médiatisation de ce qui devient une affaire, la psychiatrie et ses pratiques coercitives se trouvant sur le banc des accusés au sein de l’opinion publique. Tel est le point

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion