Genève

Un contre-projet sur les rentes des magistrats

Le Grand Conseil propose un contre-projet à l’initiative populaire des Vert’libéraux demandant la fin de la rente à vie. La population tranchera dans les urnes.
Un contre-projet sur les rentes des magistrats
Le système actuel de retraite des magistrats cantonaux est considéré comme illégal au regard du droit fédéral et a indigné la population et ses représentant·es dans le sillage de l’affaire Maudet. KEYSTONE/ARCHIVES
Rentes

Le Grand Conseil genevois a décidé jeudi soir de proposer un contre-projet à l’initiative populaire des Vert’libéraux demandant la «fin de la rente à vie des conseillers d’Etat». Ce seront donc les Genevois·es qui trancheront dans les urnes entre ces deux textes visant à abolir le système actuel de retraite des magistrats cantonaux, considéré comme illégal au regard du droit fédéral et qui a indigné la population et ses représentant·es

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion