Genève

Charge contre la rente à vie de l’exécutif

A Genève, une initiative législative demandant de limiter la rente des anciens conseillers d’Etat a été déposée.
Charge contre la rente à vie de l’exécutif
Les Vert’libéraux (PVL) s’attaquent à la rente à vie des conseillers d’Etat. KEYSTONE photo-prétexte
Rentes

Les Vert’libéraux (PVL) s’attaquent à la rente à vie des conseillers d’Etat. Une initiative législative cantonale lancée hier demande au Grand Conseil de limiter la rente des anciens conseillers d’Etat à vingt-quatre mois et à 70% du dernier salaire. «Comme le prévoit l’assurance-chômage pour n’importe quel autre citoyen», précise Jérôme Fontana, président du PVL en Ville de Genève. Contexte de «l’affaire Maudet» Les initiants ne cachent pas que le contexte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion