International

Colère contre le retrait de la Turquie

L’abandon de la Convention pour prévenir et combattre la violence contre les femmes est très critiqué.
Colère contre le retrait de la Turquie
Plusieurs milliers de manifestant·es ont réclamé samedi l’annulation de la décision d’Ankara. KEYSTONE
Violences aux femmes

Le président Recep Tayyip ­Erdogan a retiré samedi la Turquie d’un emblématique traité international luttant contre les violences contre les femmes malgré une hausse des agressions. La décision a suscité une vague de colère: plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour demander au président Erdogan de revenir sur sa décision. «Annule ta décision, applique le traité!» ont scandé des milliers de femmes et d’hommes réunis dans le district de Kadiköy,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion