Égalité

Agir dès les premiers signes

Pour prévenir les féminicides, des dépistages précoces permettraient de désamorcer à temps les violences. Le point à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.
Agir dès les premiers signes
Knowing thunder, 2020. REBECCA BROWRING
Violences aux femmes

Elles sont vingt-cinq femmes cette année à avoir été tuées par un compagnon ou ex-compagnon. La macabre statistique se maintient, année après année. Les féminicides – terme qui n’existe pas juridiquement – sont de plus en plus visibilisés, mais la Suisse échoue encore à faire diminuer leur nombre. > Lire aussi notre édito: Ecouter les victimes Aujourd’hui, plus de la moitié des homicides sont commis dans la sphère domestique, selon

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion