Neuchâtel

Psychiatrie: une réorganisation qui interpelle

Des collaborateur·trices du Centre neuchâtelois de psychiatrie s’inquiètent du changement de stratégie opéré par l’institution. Ils dénoncent des situations de maltraitance.
Psychiatrie: une réorganisation qui interpelle
Tous les EMS et foyers du Centre neuchâtelois de psychiatrie situés à Perreux sur la commune de Boudry seront fermés au 30 juin 2021. CNP
Santé

Le Centre neuchâtelois de psychiatrie (CNP) devrait achever fin juin une véritable mue. L’établissement de droit public réorganise ses activités sur l’ensemble du canton afin d’adopter un «modèle de psychiatrie intégré et communautaire». Cette orientation stratégique, validée par le Grand Conseil en 2016, plonge plusieurs employé·es dans un grand désarroi. Certain·es n’hésitent pas à parler d’une «situation inhumaine» et de «maltraitance» à l’égard du personnel mais également de certain·es résident·s

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion