Livres

Quand ils dirent non

Nous découvrons l’histoire passionnante et touchante de ces quatre femmes qui aspirent à une vie meilleure. Leurs chemins se croiseront en cette journée de votations grâce à un garçon de dix ans placé en famille d’accueil.
Quand ils dirent non
Premier roman

Alors que la Suisse s’apprête à célébrer les 50 ans du droit de vote des femmes, Clare O’Dea met en lumière une désillusion antérieure: le 1er février 1959, le droit au suffrage féminin fut rejeté par 67% des votants. De ce Jour où les hommes ont dit non, la journaliste d’origine irlandaise, établie à Fribourg, fait le décor de son premier roman qui paraîtra lundi dans les trois langues nationales

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion