Genève

Maudet, «une victime de la curée»

Le dernier jour du très attendu procès de Pierre Maudet s’est clos sur les plaidoiries de la défense, qui l’a présenté comme un homme fautif mais qui n’est pas coupable.
Maudet, «une victime de la curée»
Pierre Maudet sera fixé sur son sort lundi. KEYSTONE
Affaire Maudet

La réponse du berger à la bergère. Après le réquisitoire musclé, et concis, du Ministère public mercredi, la défense de Pierre Maudet a répliqué hier par une plaidoirie fleuve, plus de quatre heures, portée par trois avocats différents. Ils avaient la lourde tâche de convaincre la présidente du Tribunal de police de Genève que leur client est innocent des charges qui pèsent sur lui, à savoir l’acceptation d’un avantage: un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion