International

La Suisse épargnée par la fermeture des frontières françaises

Des exceptions sont prévues pour les transporteurs routiers, les travailleurs frontaliers ainsi que les «résidents de bassins de vie frontaliers» pour les déplacements de moins de 24 heures dans un rayon de 30 km autour de leur domicile.
La Suisse épargnée par la fermeture des frontières françaises
Les personnes souhaitant bénéficier de l'une de ces exceptions doivent se munir d'un document leur permettant de justifier du motif de leur déplacement. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Covid-19

Les frontières françaises sont fermées depuis dimanche avec les pays hors Union européenne, «sauf motif impérieux». La Suisse n’est toutefois pas concernée par cette décision. La Confédération fait partie de l’espace européen, a indiqué samedi le secrétaire d’Etat aux affaires européennes Clément Beaune. C’est aussi le cas d’Andorre, de l’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin et du Vatican, mais pas de la Grande-Bretagne, a-t-il précisé. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion