Livres

Révolution littéraire

Dans une langue jubilatoire, l’auteur genevois Max Lobe relaie les revendications politiques d’un raconteur d’histoires révolté.
Révolution littéraire
Satire

Nul besoin de présenter Max Lobe, lauréat du Roman des Romands pour 39, rue de Berne en 2013. Pourtant, sa dernière publication risque d’en étonner plus d’un. Dans La Promesse de Sa Phall’Excellence, l’auteur genevois né au Cameroun en 1986 invente une langue pour reproduire l’ambiance d’un «élobi», terme qui désigne une zone marécageuse et, par extension, un bidonville. Ici sévit Mista AcaDa-Writa, raconteur d’histoires au look impeccable, qui encense

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion