Musique

Jamais sans les Rita

Catherine Ringer rend hommage au duo mythique qu’elle formait avec Fred Chichin.
Jamais sans les Rita
Les Rita Mitsouko, Fred Chichin et Catherine Ringer, ici en 1990. YOURI LENQUETTE

«Si j’ai choisi de devenir ­artiste, c’est pour la liberté. J’ai toujours voulu faire ce que je voulais, quand je le voulais, comme je le voulais…» Tout en écoutant la reine Catherine, on découvre au bout du fil une artiste affable, très impliquée dans la sortie de Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko à la Philharmonie de Paris, un projet audiovisuel disponible sous différents formats, physiques ou numériques. Comme son

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion