Vaud

Des aînés qui se veulent solidaires

Le canton de Vaud ouvre quatre centres de vaccination avant de monter encore en puissance.
Des aînés qui se veulent solidaires
Le Nobel Jacques Dubochet, 78 ans, s’est fait vacciner lundi, à Morges, afin de montrer qu’il ne faut pas avoir peur du vaccin. KEYSTONE
Pandémie

«Ils m’ont demandé et j’ai tout de suite dit oui», lance Christiane Jaquet-Berger (83 ans), présidente de l’AVIVO Suisse (association de défense et de détente des retraités). «Je me sens bien, je n’ai pas eu d’appréhension. Certaines personnes de mon entourage oui», reconnaît de son côté Roland Grunder (78 ans), coprésident du Conseil suisse des aînés. Les deux seniors ont donné ce lundi le coup d’envoi des vaccinations dans le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion