Suisse

Des locataires risquent l’expulsion

Des locataires fragilisés par la crise du Covid-19 risquent l’expulsion pour défaut de payement du loyer.
«Je ne sais pas où aller avec mon fils» 1
Des arrangements avaient évité des expulsions de logements lors de la première vague. KEYSTONE
Logement

«Je ne sais pas où aller avec mon fils.» Gary*, coach sportif indépendant, est désespéré. «Les salles de fitness sont fermées, je ne peux plus travailler et j’ai accumulé deux mois de retard dans le paiement de mon loyer. J’ai reçu une mise en demeure en septembre et j’attends une décision du tribunal pour une éventuelle expulsion.» Ce Genevois avait pourtant trouvé un accord avec sa régie au printemps, lors

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion