Genève

Poésie, politique et violences policières

Des centaines de personnes se sont rassemblées samedi après-midi pour réclamer une sortie de crise «par le haut». Un embryon de manifestation a été immédiatement réprimé.
Poésie, politique et violences policières
JPDS
Manifestation

A l’appel des syndicats, associations et partis de gauche, des centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi après-midi sur la plaine de Plainpalais pour réclamer une sortie de crise solidaire, sociale, écologique et féministe. La simplicité du dispositif et l’intensité des interventions, parfois dramatiques, tranchaient radicalement avec le spectacle des rues Basses bondées où le dernier week-end avant les Fêtes, dimanche compris, a donné lieu à une frénésie consumériste.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion