Livres

Yves Klein, à plusieurs voix

Yves Klein revit à travers Quelques nuances de Klein, «roman biographique» de Teodoro Gilabert paru chez l’éditeur Invenit.
Yves Klein, à plusieurs voix
Réédition

«Je vais avoir le plus grand atelier du monde, je ne ferai plus que de l’immatériel», confia l’artiste Yves Klein à un ami le 6 juin 1962. Quelques heures plus tard, il succombait à un arrêt du cœur. Artiste adepte des peintures monochromes – il a inventé l’IKB, le bleu Klein international –, Yves Klein revit à travers Quelques nuances de Klein, «roman biographique» de Teodoro Gilabert paru chez l’éditeur Invenit. Le même

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion