Suisse

Black Friday trompeur

Grandes surfaces et commerces en ligne se réjouissent, petits commerçants peu visibles font la moue.
Black Friday trompeur
Pour la grande majorité des petits commerçants, la tradition du Black Friday est un contresens commercial. KEYSTONE
Commerce de détail

«Le Black Friday? Je déteste. C’est une idée stupide et dingue qui nous vient des Etats-Unis.» En Vieille-Ville de Berne, Pema Lobsang, exploitante du Bazaar58, un magasin d’accessoires pour la maison et la mode, se braque quand on lui parle de ce rendez-vous incontournable de la fin novembre. Le Black Friday lui donne même de l’urticaire, elle qui possède une collection de plus de 10’000 boutons pour la création textile.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion