Régions

Au devant de choix déchirants

Une directive mise à jour définit les critères d’admission aux soins intensifs si les places venaient à manquer. L’âge ne sera plus en soi déterminant.
Au devant de choix déchirants
Les hôpitaux ont plutôt bien résisté au printemps mais risquent la surcharge lors de cette deuxième vague. KEYSTONE
Covid-19

Nos parents ou grands-parents mourront-ils au seuil des soins intensifs si les hôpitaux venaient à être débordés? Cette question, crûment posée par la surcharge observée en Lombardie voisine, a épargné la Suisse au printemps passé, car le système de santé a plutôt bien résisté au premier coup de butoir de la pandémie. Mais elle aura fait naître le besoin impératif d’écrire noir sur blanc les critères d’un choix que tous

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion