Culture

Les Créatives célèbrent l’art du détournement

Pour sa 16e édition en novembre, la rencontre féministe a présenté mardi un programme culturel adapté aux conditions actuelles.
Les Créatives célèbrent l’art du détournement
La philosophe youtubeuse étasunienne ContraPoints (Nathalie Wynn). DR
Festival 

S’emparer de la situation, en faire émerger des thématiques qui font écho aux événements auxquels nous avons été confrontés depuis ce début d’année 2020 et «la retourner pour proposer des projets nés de l’incertitude, des réaménagements constants ou de la mise en péril des lieux culturels», telle est la proposition de l’équipe des Créatives pour cette 16e édition. Violences domestiques, inégalités, travail du sexe, discriminations, sororité ou solidarité… autant de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion