Suisse

Les garçons visent plus haut que les filles

Une étude publiée mardi constate que les jeunes hommes ont, à partir de 18 ans, des aspirations professionnelles plus élevées que les jeunes femmes.
Les garçons visent plus haut que les filles
Ces différences d'aspiration peuvent contribuer au fait que les jeunes femmes – en dépit de leurs meilleurs résultats scolaires – sont vite distancées sur le marché de l'emploi, selon les auteures. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Formation

A partir de 18 ans, les jeunes hommes ont des aspirations professionnelles nettement plus élevées que les jeunes femmes. A l’âge de 15 ans déjà, les jeunes adaptent leurs aspirations professionnelles aux possibilités qui leur semblent réalistes relativement à leur parcours scolaire, selon une étude. Divers facteurs influencent les aspirations professionnelles, notamment le type de formation post-obligatoire et le niveau de formation des parents, selon cette recherche publiée dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion