Scène

Pas des rôles de fille et de garçon

Abordant le genre, Elle pas princesse, lui pas héros, joué et mis en scène par Pauline Epiney au Petit Théâtre de Lausanne, évite victimisation et résilience convenues.
Pas des rôles de fille et de garçon
Parcours de personnages évoquant leur enfance depuis l’âge adulte. FÉLICIE MILHIT
Théâtre

Comment rendre compte d’injonctions auxquelles sont soumis les ­enfants dès 7 ans pour trouver leur place, entre être et paraître sous dictée culturelle et sociale? C’est l’exploit que réalise la dramaturge française Magali Mougel pour Elle pas princesse, lui pas héros, à voir au Petit Théâtre de Lausanne. Avec l’assentiment de ­l’autrice, la comédienne et metteure en scène Pauline Epiney, lauréate du prix d’encouragement culturel 2020 du Valais, a fait un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion