Religions

Minorités religieuses: la droite se cabre

La nouvelle loi sur la reconnaissance des minorités religieuses se veut un outil d’intégration. Deux partis préfèrent en laisser juger le peuple.
La droite se cabre 1
Le PLR et l’UDC sont convaincus qu’il revient au peuple de juger du degré d’intégration d’une communauté. KEYSTONE
Loi pour la reconnaissance des communautés religieuses

Dans plusieurs cantons suisses, la reconnaissance de nouvelles communautés religieuses est en marche. Dernier arrivé dans la bataille – alors qu’il avait lancé le sujet en 2000 déjà –, le canton de Neuchâtel. Début septembre, sa Loi pour la reconnaissance des communautés religieuses (LRCR) était votée par le Grand Conseil. Mécontents de voir la décision échapper au peuple, le PLR et l’UDC lançaient dans la foulée deux référendums distincts. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion