Arts plastiques

Aladin Borioli, ruches de partage

A l’heure de l’effondrement des écosystèmes, le travail du Neuchâtelois autour des ruches et abeilles fait son miel de l’inattendu. A découvrir à Images Vevey et dans un livre.
Aladin Borioli, ruches de partage 1
La construction de ruches est «une histoire complexe et méconnue de l’archéologie». ALADIN BORIOLI
Portrait

Alors qu’elle est désormais en voie d’extinction, l’abeille passionne le public. Ou les artistes visuels, à l’image du Neuchâtelois Aladin Borioli: depuis plusieurs années maintenant, sa démarche se concentre sur les ruches, traditionnelles ou connectées. Exposé au Festival Images Vevey, son travail s’inscrit dans la lignée de penseurs de l’Antiquité à l’ère contemporaine, quêtant dans la ruche les mystères et secrets de la nature, le reflet de l’humanité dans son

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion