Genève

Aéroport: 56 postes à la trappe

En raison du recul sans précédent du nombre de passagers, Genève Aéroport poursuit ses mesures de réduction des coûts.
Aéroport: 56 postes à la trappe
La direction conduit d'autres mesures en parallèle, comme la réduction du personnel temporaire ou la suppression des primes, entre autres. KEYSTONE/ARCHIVES
Aéroport de Genève

Fortement affecté par la crise pandémique et la réduction du tourisme international, Genève Aéroport va poursuivre les mesures de réduction des coûts qu’il avait entamées depuis plusieurs mois. Elles permettent, «à ce stade», d’éviter un plan social, selon un communiqué de presse dévoilé jeudi. L’aéroport de Genève n’en a pas fini avec la crise. Alors que le groupe s’est soumis à des mesures d’austérité dès la mi-mars – chômage partiel,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion