Musique

Aurélie Emery, l’art des contrastes

La compositrice romande met en paysages musicaux la poésie onirique et coupante de Corinna Bille. Sur scène, à Cernier puis à Yverdon pour un vernissage d’expo.
Aurélie Emery, l’art des contrastes
La Veveysanne née en 1984 et grandie en terre de mayens valaisans persiste dans la narration. ALINE BONVIN
Concerts

Trouvant l’inspiration au fil de balades alpestres, Aurélie Emery aligne les dates de concerts alors que la majorité de la profession semble ramenée au silence scénique par la crise sanitaire. Elle y infuse la magie organique des vers aux associations inattendues de Corinna Bille. L’eau, la pierre, la terre sont ici de puissants inducteurs de rêverie. Sur la ligne continue, de sensations vives, intuitives, instinctives, l’artiste a su glaner au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion