Suisse

«La démocratie s’est exprimée»

Vice-président, Philippe Nantermod relativise le vote du PLR contre le congé-paternité.
«La démocratie s’est exprimée»
Partisan du congé-paternité de deux semaines, Philippe Nantermod accepte de bon gré le court refus exprimé par le PLR. KEYSTONE/ARCHIVES
Congé paternité

Le soutien du comité directeur, du groupe parlementaire et de la conférence des présidents des sections cantonales n’a pas suffi: le PLR dit non au projet de congé-paternité de deux semaines, l’un des cinq objets des votations fédérales du 27 septembre. Lors de leur assemblée tenue en ligne samedi, les délégués ont adopté ce mot d’ordre à une voix près: 134 voix contre 133 et 8 abstentions. Ils lui préfèrent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion