Genève

Nos corps, nos terres, nos luttes

Un nouveau collectif féministe voit le jour à Genève, porté par des femmes latino-américaines. Une démarche communautaire mais pas identitaire.
Nos corps, nos terres, nos luttes 1
Le collectif souhaite instaurer des réunions mensuelles. ABYA YALA SUISSE
Féminisme

«Abya Yala, c’est le nom donné au continent sud-américain par les peuples indigènes avant l’arrivée des colons. Le féminisme communautaire avec lequel nous nous sentons reliées vise à déconstruire le patriarcat, mais aussi à décoloniser un territoire, sa pensée et sa langue. C’est naturellement que ce terme s’est imposé pour nommer notre groupe», explique Carla Claros, membre active du nouveau Bloc féministe Abya Yala Suisse. C’est dans l’intimité du Silure

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion