Vaud

L’heure de gloire du vélo?

A Lausanne, l’engouement pour le vélo augmente avec le déconfinement, mais des obstacles persistent.
L'heure de gloire du vélo?
Si l'engouement pour le vélo est là, pour l'heure, c'est la voiture qui a gagné du terrain en cette période post-Covid. Des cyclistes manifestent a vélo lors d'une critical mass à Lausanne le 26 mai. KEYSTONE-ARCHIVE
Mobilité

«Beaucoup de marques n’ont plus de vélo à vendre», explique Oliver Murray du magasin Hood Cycles à deux clients. Le nez rivé sur un catalogue de commande, ils échangent sur les caractéristiques des engins. Moteur, vitesse et subvention accordée par la Ville de Lausanne sont passés au crible. Une jeune femme empoigne un vélo électrique pour l’essayer. Si certaines marques sont en rupture de stock, Oliver Murray assure qu’il trouve

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion