International

La pandémie sacrifie la mode

Les chaînes, en difficultés, ferment d’innombrables magasins et licencient voire frôlent la faillite.
La pandémie sacrifie la mode
Un groupe «Amis de la Constituante enfants» veillera à la prise en compte de la parole des jeunes dans les travaux de révision. KEYSTONE
Économie

A Wall Street, on sent tout d’un coup le vent de la crise jusqu’au nœud de cravate. Brooks Brothers, le fournisseur de costumes trois-pièces favori des banquiers et des traders depuis plus de deux siècles, a demandé mercredi à se placer sous la protection de la loi américaine sur les faillites (l’équivalent d’un dépôt de bilan). Surendetté, il s’en remet à un juge pour lui accorder le temps nécessaire à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion