Livres

L’art de la culpabilité, un certain esprit suisse

Dans Schizogorsk, l’auteur alémanique Walter Vogt joue avec les codes du polar au fil d’un récit aussi cohérent que déroutant, voire délirant. Une œuvre à découvrir sans tarder!
L’art de la culpabilité, un certain esprit suisse
Roman

Septième titre à être traduit en français de Walter Vogt, Schizogorsk (paru en allemand en 1977) déjoue les attentes du lecteur avec un art consommé de l’esquive et de la suggestion. On y retrouve deux thèmes récurrents de l’œuvre de l’auteur alémanique: le milieu médical et l’armée. Longtemps radiologue dans un hôpital, Walter Vogt (1927-1988) a ensuite suivi une formation de psychiatre et ouvert son cabinet. Telle est la situation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion