International

Perte éventuelle de 1200 emplois à Lufthansa

Touchées par la pandémie, Lufthansa et Turkish Airlines ferment leur filiale Sunexpress. Stupeur en Allemagne, qui doit soutenuir à hauteur de 9 milliards sa compagnie emblématique.
Perte éventuelle de 1200 emplois à Lufthansa
Sunexpress promet de "prendre ses responsabilités vis-à-vis de ses 1200 salariés et trouver dans les prochaines semaines des solutions, en discutant avec les partenaires sociaux". KEYSTONE
Transport aérien

Les compagnies Lufthansa et Turkish Airlines, plombées par les effets de la pandémie de coronavirus, vont fermer la filiale allemande de leur coentreprise Sunexpress, menaçant 1.200 postes, a annoncé Sunexpress mardi. “L’activité de transport aérien opérée par Sunexpress Deutschland, filiale de Sunexpress, sera bientôt interrompue, et une procédure de liquidation judiciaire sera mise en place”, indique l’entreprise dans un communiqué. Près de 1200 salariés travaillent pour cette filiale de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion