Économie

Une offensive ferroviaire de charme

Lyria, qui exploite les TGV entre la Suisse et la France, fait tout afin de récupérer sa clientèle.
Une offensive ferroviaire de charme
Après avoir souffert de la pause forcée due à la pandémie, TGV Lyria augmente à nouveau le nombre de liaisons entre la Suisse et la France. KEYSTONE
Mobilité

C’est une véritable opération de charme qu’a lancée Lyria, la filiale des CFF et de la SNCF qui exploite les TGV entre la Suisse et la France. Lors d’une conférence de presse en lign, mercredi, l’entreprise a déployé ses atouts pour reconquérir sa clientèle après la parenthèse douloureuse du Covid-19. «Nous avons perdu un million de passagers sur les cinq annuels, mais nous ne pouvons pas encore tirer de bilan

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion