Égalité

La grève féministe tient bon

Les femmes ont marqué le coup du 14 juin, avec la sortie de crise sanitaire et la convergence des luttes au centre des préoccupations.
La grève tient bon
La grève féministe a réuni des milliers de personnes, réparties dans plusieurs lieux à Lausanne. KEYSTONE
Grève féministe

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion