Vaud

Ados sur le retour

Collégiens et apprentis sont de retour en classe pour quelques jours. Reportages à Lausanne et à Genève.
Ados sur le retour 1
Pour la plupart des apprentis de l’Espic, la poignée de jours de cours prévus avant les vacances est jugée inutile. OLIVIER VOGELSANG
Formation

Un petit groupe s’est formé devant le bâtiment de l’Epsic, école professionnelle de Lausanne. Les élèves s’écartent les uns des autres en riant lorsque le photographe dégaine son appareil. «Pour la photo, on respecte la distance!» Comme tout le post-obligatoire, les apprentis font leur retour après dix semaines d’absence. Dans des classes en demi-groupe, il leur reste seulement deux à quatre jours de cours jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion