Vaud

Lausanne: éviter le retour à la rue

Un appel soutenu par une trentaine d’associations et d’institutions demande au canton de maintenir un hébergement d’urgence pour tous les sans-abri de la région lausannoise.
Lausanne: éviter le retour à la rue
Pour que la population des sans-abri puisse se confiner, deux structures supplémentaires ont été ouvertes en mars et avril, pour un total de 212 places dans la région lausannoise. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Précarité

«Pas de retour à la rue après le confinement», demande l’association le Sleep-in, qui gère un hébergement d’urgence. Elle lance un appel au canton – qui finance les structures d’accueil – pour que les lits supplémentaires mis en place pendant la crise sanitaire soient maintenus. L’appel est soutenu par une trentaine d’associations et d’institutions, les Vert-e-s lausannois-e-s, les Jeunes socialistes et les partis de gauche radicale. Pour que la population

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion