Vaud

Des soins aux plus démunis

A Lausanne, le Point d’Eau accueille tous les exclus du système de santé, indigènes comme sans-papiers.
Des soins aux plus démunis 1
Parmi les différentes prestations proposées par le Point d’Eau à Lausanne, des soins dentaires à des prix abordables. ARC/Jean-Bernard Sieber
Précarité

Lea a renoncé à se rendre chez son médecin de famille depuis des années. Quand elle consulte, c’est au Point d’Eau, une fondation créée en 1998 à Lausanne. Renversée par une trottinette récemment, cette Vaudoise de 84 ans, d’origine italienne, n’a plus les moyens de faire face aux soins consécutifs à l’accident. «Je vis avec 2026 francs par mois. Même si je touche des subsides de l’Etat pour l’assurance-maladie, le médecin est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion