Genève

Réouverture de la Voie verte demandée

Les frontaliers cyclistes sont forcés de faire un détour important pour trouver une douane ouverte. Des associations écrivent à l’administration fédérale des douanes et au canton.
Réouverture de la Voie verte demandée
«Nous ne voulons pas obliger les gens à changer, alors qu’ils ont pris des habitudes responsables», explique Lisa Mazzone, conseillère aux Etats Verte et présidente de la section genevoise de l’association transports et environnement (ATE). KEYSTONE
Mobilité douce

Parmi les frontières qui ont été fermées lors de ce confinement, il en est une pas comme les autres: la Voie verte, piste de mobilité douce qui relie les Eaux-Vives à Annemasse. Elle a été obstruée de gros blocs de béton, pour prévenir tout passage. Les travailleurs frontaliers qui utilisaient leur vélo pour se rendre au travail se voient donc contraints de faire un détour pour passer par l’un des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion