Régions

Coup d’arrêt pour les droits des détenus

Le Coronavirus détériore les conditions de vie en prison: isolement, risques de prolongation des détentions, suspension des visites et du sport. Pour limiter la contagion, des avocats appellent à la réduction des effectifs.
Coup d’arrêt pour les droits des détenus
Vue de la prison de Champ-Dollon depuis la prison de la Brenaz. KEYSTONE/Martial Trezzini
Prisons

Après la contamination de la prison de Champ-Dollon à Genève ce week-end, la propagation du virus en milieu carcéral inquiète. Faire respecter les mesures sanitaires dans des lieux aussi confinés et surpeuplés relève du défi. Genève a ordonné mardi la suspension des parloirs en faveur d’entretiens téléphoniques pour les avocats. Le service pénitentiaire vaudois (SPEN) assure pour sa part que «les préconisations sanitaires de l’Office fédéral de la santé publique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion