Genève

«Je n’avais aucun doute qu’elle se suiciderait»

Condamné pour avoir assisté le suicide d’une femme bien portante souhaitant mourir avec son époux, le vice-président d’Exit, Pierre Beck, a plaidé son acquittement en appel.
«Je n’avais aucun doute qu’elle se suiciderait»
Pierre Beck avait été condamné pour avoir aidé une octogénaire à mourir avec son mari. KEYSTONE
Justice 

La Chambre pénale d’appel et de révision de Genève confirmera-t-elle la condamnation à 120 jours-amende avec sursis de Pierre Beck? Le Tribunal de police s’est penché en octobre sur cette affaire de suicide assisté. Le vice-président d’Exit Suisse romande, 74 ans, a demandé jeudi en appel son acquittement pour avoir prescrit, en avril 2017, du pentobabital à une Genevoise de 86 ans en bonne santé pour qu’elle puisse mourir en même temps

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion