Vaud

Procès Dunand: le «corbeau» a agi «par volonté de nuire»

Le Tribunal de police de Lausanne a condamné jeudi Fabien Dunand à des jours-amende fermes
Procès Dunand: le «corbeau» a agi «par volonté de nuire»
L'ancien journaliste Fabien Dunand quitte le tribunal après le verdict dans son procès pour calomnie ce jeudi 28 octobre 2021 au Tribunal de Montbenon a Lausanne. KEYSTONE/Laurent Gillieron
Justice 

Le Tribunal de police de Lausanne a condamné jeudi Fabien Dunand à des jours-amende fermes. Il l’a reconnu coupable de menaces alarmant la population et de calomnie, à l’égard notamment de l’ancienne conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro. L’ancien rédacteur en chef de 24 heures, reconverti dans la communication, écope de 150 jours-amende à 60 francs. Soit la peine requise par le procureur général, mais sans le sursis. Il est sanctionné

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion